DESCOFAR

Harpes électriques, percussions, Celtic music reloaded

Alice Soria-Cadoret/Nikolaz Cadoret/Yvon Molard


En savoir plus sur Descofar

Crédit Photo : Philippe Dos/Tristan Clamorgan
Crédit Photo : Philippe Dos/Tristan Clamorgan

«Le gentil folk attaqué par le méchant rock. Les Dr Jekyll et Mr Hyde de la musique bretonne.» (Le Cri de l’Ormeau)

 

«Ils sont un brillant exemple des chemins contemporains que la musique celtique est en train de prendre, avec de nombreux effets sonores, des influences jazz voire rock. Leur musique est forte, intelligente et virtuose.» (Helen Leitner, Harpblog)

 

Descofar, c’est un peu comme si O’Carolan était tombé dans un chaudron de LSD et qu’il avait adoré ça. Deux harpes électriques qui rencontrent les percussions et l’électronique en mettant la musique celtique traditionnelle sous haute tension, au bord de la rupture, entre rythmiques urbaines et tribales, arrangements d’équilibristes et improvisations free. Pour profiter de Descofar, chaussez vos sabots et mettez-y le feu ensuite ! 

Descofar revisite la musique traditionnelle celtique «les doigts dans la prise». En exploitant les ressources de l’électricité tout en restant ancrés dans un patrimoine musical immémorial, le Descofar en trio prend la tradition «en mouvement», dans tout ce qu’elle a de plus moderne, de profondément vivant.

Alice Soria-Cadoret, Nikolaz Cadoret et Yvon Molard puisent dans les répertoires Breton, Irlandais ou Écossais, musiques à danser, à écouter ou parfois à pleurer... y mêlant avec justesse compositions et improvisations free, en leur donnant une dimension sonore inédite : celle des harpes électriques associées aux percussions et à l’électronique. Loin des clichés qui enveloppent habituellement la harpe, Descofar en trio questionne cet instrument, lui fait prendre des chemins de traverse inattendus, pour lui inventer un nouvel imaginaire. 

Descofar a tourné pendant deux années le spectacle « Finis Terrae » (Production JMFrance), donné plus d’une centaine de concerts en France et en Europe, et sorti un premier album éponyme en 2014 (distribution Coop Breizh). Ils entament aujourd’hui une deuxième phase d’expérimentation, plus centrée sur le répertoire de Bretagne, en accentuant la recherche sur le matériau sonore, poussant toujours plus avant les possibilités de leur instrument et re-questionnant sans cesse leur rapport à la musique traditionnelle. 

Pour les accompagner dans cette nouvelle aventure, le duo a fait appel à l’excellent percussionniste et batteur Yvon Molard (Youn Kamm et le BDBDM, Plantec, Forzh Pennaoz…) qui transforme Descofar en une incroyable machine à explorer la danse!

 

 

 

Finis Terrae/1st Album 2014

Get more of Descofar, click HERE